Site Loader

Parmi les affections les plus fréquentes qui peuvent toucher les ongles, il y a la mycose ou onychomycose. Qui représente une atteinte causée par un champignon, qui peut toucher aussi bien les mains et les pieds. Nous exposerons ici les symptômes ainsi que le traitement de cette affection.

Quels sont les symptômes de l’onychomycose?

Le premier signe qui oriente vers une mycose est le changement de la couleur. Les ongles deviennent souvent jaunâtres. A coté de cela, ils s’épaississent, se fragilisent et se décollent. Dans certains cas, il y a aussi l’apparition de tâches colorées en blanc ou en noir. Avec la formation d’une sorte de bourgeon inflammatoire autour, souvent douloureux et purulent.

Comment peut-on traiter une mycose des ongles ?

Avant d’entamer le traitement, le médecin a toujours recours à une analyse mycologique afin de faire le diagnostic. Celle-ci se passe dans un laboratoire ou on gratte la partie supérieure de l’ongle. Analysée par la suite, elle permet de trancher entre la mycose et d’autres affections unguéales.
Le traitement s’installera par la suite à travers :

  • L’application locale d’une pommade et un vernis antifongiques. La durée de ce traitement varie entre 2 à 6 mois.
  • Si la lésion est ancienne, le patient peut appliquer une crème permettant d’éliminer l’ongle au bout de 2 à 4 semaines.
  • Si ces deux derniers traitements ne donnent pas de résultat et que le champignon persiste, il faudra traiter l’ongle chirurgicalement. Il est alors complètement décollé lors d’une petite intervention.

Parfois, les champignons sont assez féroces, et il faut donc entamer un traitement général. Ceci permettra d’éviter la contamination au sein du corps.

La prévention de la mycose des ongles

A coté de ce traitement, des prédispositions hygiéniques rigoureuses doivent être prises. Tel que le nettoyage quotidien suivi d’un séchage complet, le port de chaussures adaptées. Et enfin, l’utilisation d’anti-transpirants adaptés au type de peau.

La mycose est une affection généralement bénigne, fréquente mais qu’on peut très bien éviter en suivant les consignes de prévention.