Site Loader

À l’approche de l’été, de nombreux étudiants partent à la recherche de jobs d’été souvent pénibles mais bien payés. Si la plupart se dirigent vers la restauration, l’hôtellerie ou le tourisme, certains tombent sur des propositions pour le moins insolites.

Osez l’aventure !

Stewart / hôtesse sur un yacht de luxe

C’est un métier de rêve pour beaucoup de personnes mais il n’est pas de tout repos. Il s’agit principalement de s’occuper du nettoyage et de l’entretien de l’intérieur du bateau ainsi qu’être au service des clients et de leurs invités. La partie mécanique et navigation sont réservés à l’équipage. Ça se rapproche plutôt du personnel hôtelier mais sur des palaces flottants.


Vous êtes nourri, logé, blanchi et ça paye assez bien entre 2000 et 3000 €.
Votre job dépendra de la taille du yacht et de votre adaptabilité aux exigences de votre employeur qui changent chaque jour.

Aucune formation particulière n’est nécessaire pour décrocher le job mais une formation en hôtellerie – restauration peut vous aider lors du casting. Bien sur, parler l’anglais aisément, être présentable, dynamique et à l’écoute seront des atouts à ne pas négliger.

Testeur de loisirs.

Imaginez! Vous êtes payé pour tester des loisirs, des dinners gastronomiques, des hôtels ou des attractions touristiques comme un saut en parachute,
Mais attention! Vous devrez communiquer via les réseaux sociaux et alimenter des blogs spécifiques afin de décrire et illustrer vos expériences et sensations.
Ce job demande de la curiosité, de la sociabilité et un esprit aventureux. Il est payé environ 2000 €.

Le « crèmeur » ou creamer

Nouveau job d’été venu d’Australie, de plus en plus d’hôtels de luxe et de plagistes des stations balnéaires huppées embauchent des jeunes pour offrir ce service à leurs clientèles. Aucune formation n’est nécessaire, il faut juste apprendre à étaler soigneusement et délicatement de la crème solaire sur les touristes.

Sympa le boulot 🙂

D’autres offres sont possibles comme éclusier, testeur médical, brancardier dans une morgue ou simplement épouvantail humain.